Association un
Solidarité - Autonomie

Categories

Accueil > Au Sénégal > Démarche au Sénégal > ECOLE ET JARDIN D’ENFANTS

30 mars 2006
Association un

ECOLE ET JARDIN D’ENFANTS

L’ECOLE

L’avenir du village passe par la prise de conscience de chacun à la nécessité pour les enfants, futurs acteurs de leur destin et de celui de leur communauté, d’apprendre et acquérir des savoirs.

Il est donc indispensable de transmettre aux enfants les savoirs s’inscrivant dans leur patrimoine culturel, géographique et historique. Ainsi, chaque villageois se sentira concerné par cette école, facteur d’émancipation économique.

De ce qui précède, il résulte des modifications de comportements de la communauté villageoise.

Les villageois doivent comprendre que c’est leur école et que l’avenir des enfants est fonction de ce qu’ils en feront.
C’est pourquoi il faut accompagner l’école dans le cadre de la structure villageoise, en permettant au village d’acquérir le matériel nécessaire (prêts matériels ou moyens économiques), pour un fonctionnement optimum, dans des conditions satisfaisantes.

Les villageois doivent prendre conscience qu’ils disposent de moyens financiers et doivent les dégager, pour mettre à la disposition des élèves les fournitures et les livres nécessaires : c’est une question de choix des priorités, surtout pour les petites classes (un livre de lecture est moins onéreux que 3 litres de vin de palme ou 3 tournées de thé).

JARDIN D’ENFANTS

Pour une plus grande disponibilité aux travaux des champs, une scolarisation plus régulière des filles, et la création d’emploi au village, les femmes envisagent la mise en place d’un jardin d’enfants animé et géré par leurs soins.